Faut toutes les buter ! Agrandir l'image

Faut toutes les buter !

Brigneau (François)

« J'ai enlevé le cran, dans ma poche.

J'ai glissé du tabouret. Ils n'attendaient que ça. J'ai tout de suite eu Riton la Limace sur les bras...

Un chef-d'oeuvre, tout en argot.

Un extrait ici.

Plus de détails

disponible

12,00 € TTC

« J'ai enlevé le cran, dans ma poche.

J'ai glissé du tabouret. Ils n'attendaient que ça. J'ai tout de suite eu Riton la Limace sur les bras. Il a sorti son lingue. Il a frappé, en remontant. Il m'a raté. D'un poil. Ça suffisait. Il a eu ma droite dans la gueule et mon genou, aussi sec, dans les siamoises. J'ai entendu que ça craquait. C'était un mec qui devait faire de la décalcification. Alors, j'ai plus attendu. Je lui ai foutu deux coups de boule dans la tête. Il a commencé à saigner. J'avais son raisiné, tout poisseux, sur la gueule. C'était bon. »

Un chef-d'oeuvre, tout en argot.

 

 

Illustrations de couvertures, photographies de Laurence Bastin, cires anatomiques de l'exposition Spitzner.

Brigneau (François)

Né le 30 avril 1919 à Concarneau.

Engagé dans la Milice le 6 juin 1944. Puis arrété, incarcéré à Fresnes, amnistié en 1952.

Ecrit des romans policiers dans les années 46-50. Grand Prix de Littérature policière en 1948, pour La Beauté qui meurt.

Faut toutes les buter !  a été publié d'abord aux éditions Jean Froissard,sous le titre "Paul Monopol", en 1947. puis aux Nouvelles éditions mondiales - 1952

Il sera réedité dans les années 90, avec d'autres textes, par l'auteur.

L'auteur a ensuite entrepris une carrière de journalistique d'extrême-droite.

 

ISBN 9782842194406
Code collection 107
Date de parution 02/2010
Seriel NC
Nombre de pages 288
Hauteur 170
Largeur 115
Epaisseur 20

28 autres articles dans la même catégorie :