Les Potes de la perception Agrandir l'image

Les Potes de la perception

Bourg (Yannick)

version du poulpe en bande dessinée Edition Six Pieds sous Terre

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

12,00 € TTC

version du poulpe en bande dessinée

Bourg (Yannick)

Diplômé d’arts appliqués, peintre, écrivain, rock critic (Les Inrockuptibles, Photo, Nova Mag, Le Jour, Minimum rock’n’roll…), guitariste, poulpeur, web activiste (Davduf.net), traducteur Yannick Bourg a été l’un des fondateurs de la revue Combo !, née sur les cendres du fanzine Tant qu’il y aura du rock, et de la maison d’édition Black Mony. Son Poulpe s’inspire d’un fait réel : l’étrange suicide de Marc Police, guitariste des Wampas.

Diplomé d'arts graphiques de l'École Supérieure des Arts Appliqués Duperré, Yannick Bourg pratique d'abord la peinture et expose beaucoup. Il publie ensuite, dans les années 80, en collaboration avec le dessinateur Huger, deux albums de bandes dessinées « En chaleur », « Le grand rêve américain », et devient éditorialiste de Penthouse. Il co-fonde avec David Dufresne la revue Combo ! et la maison d'édition Black Mony, devient journaliste indépendant (Libération Magazine, Nova Mag, Photo, Calibre 38, Rage, Les Inrockuptibles, Café, France 3...), lecteur à la Série Noire/La Noire (Gallimard, 1995/1996) et nègre pour Laurent Chalumeau « Neuilly brûle-t-il? », Grasset. À la fin des années 90 sous le nom de Jean Songe se consacre à plein temps à l'écriture de fiction. Il publie trois romans noirs « La danse du psychopompe », « Les potes de la perception », « Érection : piège à cons » et « Tout (ce que je sais) vient du noir » (Calmann-Lévy). Plusieurs romans en préparation : « L'étreinte des membres fantômes », « Partition noire », « Celui qui ne danse pas ne connaît rien de ce qui se passe ».

9 autres articles dans la même catégorie :