Les deniers du colt Agrandir l'image

Les Deniers du colt

Vidal (Gilles)

97

Horrible découverte que celle de Jean Dussert, insomniaque cette nuit-là, dans une ruelle sordide de Ménilmontant Le Poulpe, mis sur le coup par Gérard dont le fidèle cuisinier Vlad vient de disparaître, est bien décidé à savoir ce qui se trame derrière cet acte de barbarie...

Plus de détails

8,00 € TTC

Horrible découverte que celle de Jean Dussert, insomniaque cette nuit-là, dans une ruelle sordide de Ménilmontant Le Poulpe, mis sur le coup par Gérard dont le fidèle cuisinier Vlad vient de disparaître, est bien décidé à savoir ce qui se trame derrière cet acte de barbarie. Aidé de la soeur de la victime et d'un dentiste un brin menteur, il s'immisce chez Liouba, gourou pas claire et vénale de la secte de l'Ambre Lunaire. Autour du Poulpe, les femmes tissent des nasses. Il est vrai qu'elles possèdent des appâts qui ne laissent pas indifférent...

Vidal (Gilles)

Gilles Vidal est un écrivain français né le 6 juin 1955 à Kankan, en Guinée française.

Après une enfance toulousaine, il devient libraire à Paris (La Grande fenêtre), puis crée dans les années 1990 les éditions L’Incertain. Il anime ensuite diverses collections, notamment « Nuit grave » chez Fleuve noir. Il est l’auteur d’une quarantaine de livres, des romans noirs et des thrillers1, mais aussi des recueils de nouvelles et des essais, sur des sujets aussi variés que les chats, le football et le vin. Ses œuvres les plus connues sont Le plus dur reste à faire, Hymnes urbains et Mémoire morte. Il vit en région parisienne, et travaille dans l’édition.

ISBN 2842191099
Code collection 100
Date de parution 15/11/1997
Seriel 97
Nombre de pages 140
Hauteur 175
Largeur 113
Epaisseur 9

30 autres articles dans la même catégorie :