Fondu au noir Agrandir l'image

Fondu au noir

Reboux (Jean-Jacques)

47

Dix mille dollars pour recueillir les souvenirs d'un cinéphile alcoolique, quand vous êtes un chômeur mordu de cinéma et que votre femme vous réclame la pension des gosses, c'est le paradis. Mais quand la balade se révèle être avec la créature la plus vénéneuse de la terre...

8,00 € TTC

Reboux (Jean-Jacques)

 

Né en 1958 à Madré (Mayenne), Jean-Jacques Reboux a effectué plusieurs métiers1,2. : instituteur, ouvreur de cinéma, employé des Chèques Postaux, animateur d'ateliers d'écriture, éditeur.

Avant de se consacrer au polar, il a publié plusieurs recueils de poésie. Il a dirigé à Caen la revue de poésie La Foire à bras (1980-1984).

En 1992, il fonde les éditions Canaille afin de publier ses livres refusés par les éditeurs : Pain perdu chez les vilains ou Fondu au noir3. Avec l'appui de Jean-Bernard Pouy, Reboux devient éditeur de polars d'autres auteurs. En 1995, les éditions Canaille sont rachetées par les éditions Baleine où il dirige la collection Canaille/Revolver. Il publie les trois premiers romans de Yasmina Khadra et Haka, de Caryl Férey.

Avec Le massacre des innocents (1995), il connaît en tant qu'écrivain un succès d'estime. Ce roman est couronné en 1996 du trophée 813 du meilleur roman francophone.

Il signe trois aventures du Poulpe, La cerise sur le gâteux (1996), Parkinson le glas (2002) et Castro c'est trop ! (2004).

ISBN 2842190467
Code collection 101
Date de parution 15/01/1997
Seriel 47
Nombre de pages 280
Hauteur 175
Largeur 113
Epaisseur 17

30 autres articles dans la même catégorie :