Tête à queue Agrandir l'image

Tête à queue

Daeninckx (Didier), Simsolo (Noël)

Quand Paul Borvan revient à Paris, c'est pour voir mourir son meilleur ami Jean Mila. Une mort pas naturelle et assez inquiétante puisque ces deux gaillards font partie des services secrets de l'hexagone. L'ennui, c'est que les assassins n'en ont pas terminé avec lui. Et ce sont de curieux individus aux projets déments ...

Plus de détails

8,00 € TTC

Quand Paul Borvan revient à Paris, c'est pour voir mourir son meilleur ami Jean Mila. Une mort pas naturelle et assez inquiétante puisque ces deux gaillards font partie des services secrets de l'hexagone. L'ennui, c'est que les assassins n'en ont pas terminé avec lui. Et ce sont de curieux individus aux projets déments. Aidé de la jolie Lucie-Fer et pourchassé par un faux clodo, vrai flic, mais défroqué, il découvre que le monde est en péril et que la vie n'est pas facile à conserver dans un Paris à feu et à sang, où les travestis, les savants fous et la Secte des Sécateurs s'en donnent à coeur joie. Hommage aux écrivains délirants de la belle époque, aux rusés amateurs de pataphysique et à la bande dessinée, Tête-à-queue est un feuilleton policier de politique fiction écrit à quatre mains par deux auteurs de romans noirs qui bousculent ici allégrement leurs classiques.

Daeninckx (Didier), Simsolo (Noël)

Noël Simsolo, né le 31 août 1944 à Périgueux, est un réalisateur, comédien, scénariste, historien du cinéma et romancier français.

Il est l'auteur de plusieurs aventures du Poulpe. Il est également l'auteur de la série des Edgar Flanders. Il est encore auteur de nombreux feuilletons et dramatiques radiophoniques pour France Culture, et scénariste de bande dessinée.

Didier Daeninckx, né le 27 avril 1949 à Saint-Denis (Seine), est un écrivain français, auteur de romans policiers, de nouvelles et d'essais.

Issu d'une famille modeste, Didier Daeninckx prend le parti d'orienter son œuvre vers une critique sociale et politique au travers de laquelle il aborde certains dossiers du moment (la politique des charters, le négationnisme, etc.) et d'autres d'un passé parfois oublié (le massacre des Algériens à Paris le 17 octobre 1961). Ancien communiste et proche des milieux d'extrême gauche, Didier Daeninckx s'est engagé à de multiples reprises dans des polémiques médiatiques qui lui ont valu en retour les vives critiques de plusieurs écrivains et journalistes. Il se définit comme communiste libertaire depuis le début des années 1990.

ISBN 2842193091
Code collection 104
Date de parution 01/11/2000
Seriel NC
Nombre de pages 140
Hauteur 175
Largeur 113
Epaisseur 8

30 autres articles dans la même catégorie :